Contact : 04 50 69 47 52 (lun. au ven. 9 h 12 h - 14 h 17 h)

Catégorie : Informations pour la communauté

MESSAGE POUR LES GRAPHISTES

Suite au message d’un des graphistes gagnants du concours nous indiquant que finalement le visuel ne sera pas vendu à Avomarks car un concurrent lui achète pour un meilleur prix, me voilà à vous écrire de la part du Taulier à propos des concours. C’est comme à l’école, il y en a un qui fait les conneries et l’autre qui écrit les lignes 😀

Bien entendu, tant que vous n’avez rien signé avec Avomarks, vous êtes libre de changer d’avis et de vendre vos visuels à qui vous voulez, pour plus cher, moins cher, votre poids en merguez, etc. ça ne pose pas problème … surtout en merguez en pleine saison des barbec’, c’est excusable 😀

Le souci, c’est lorsque vous faites ça en étant sur le podium, ça provoque, plusieur choses. La première concerne les collègues. Au lieu d’avoir 8 visuels, on en aurait 7 ce qui faisait 200 € de plus à partager pour chacun, soit, au moins, une tournée de bières pour la finale dimanche prochain. Ah bin oui mais ça compte ! Pire encore, on aurait pu prendre un autre 8ème à la place et là, c’est 200 balles de tournées de bières en moins pour le graphiste … le cauchemar ! Je suis au bord de l’évanouissement 😀

Une autre, c’est qu’à partir du moment où vous entrez dans le concours, le Taulier considère qu’une espèce de contrat moral se fait entre vous et Avomarks, on se crache dans la main, on est liés, c’est carré alors s’entendre dire que le visuel part à la concurrence, ça lui plaît pas ! Pas parce que ça va à la concurrence, parce que ça brise le contrat de confiance – j’ai l’impression d’être chez Darty, tout d’un coup 😀 – et il aime pas. C’est un affectif qu’est-ce que vous voulez que je vous dise.
Et on peut également se poser la question de savoir quelle réaction le graphiste aurait eu, si, à l’inverse, 2 jours après l’avoir annoncé gagnant, on lui avait annoncé que, finalement, on ne tenait pas notre engagement et qu’on ne lui prenait plus son visuel … 😉

Voilà, les choses sont dites. Non, pas complètement ! J’oubliais, le Taulier est un affectif, certes, mais aussi un réactif qui précise au graphiste concerné que ce n’est plus la peine de participer aux concours.